Commune de Montrabé

Menu principal

Recherche

Actualités

Vous êtes ici : AccueilActualitésVoeux du Maire
Signaler une erreur

Voeux du Maire

Discours de Jacques SEBI - Samedi 21 Janvier 2017

Je veux tout d’abord vous remercier d’avoir répondu si nombreux à notre invitation.

Cela me donne l’immense plaisir, au nom de tout le conseil municipal de vous souhaiter à toutes et à tous une bonne et heureuse année, et de vous présenter nos meilleurs vœux de santé et de bonheur pour vous et tous ceux qui vous sont chers.

L’année 2016 s’est achevée et le monde va mal. La guerre a atteint notre pays, notre continent ; nous avons tous en mémoire les terribles scènes du terrorisme qui ont frappé notre pays.

Le climat se dégrade, une forme de dépression collective s’est installée.

Les partis politiques n’arrivent plus à susciter l’espoir auprès de ceux dont ils doivent porter la voix et les aspirations. Et cela, au moment même où les valeurs de notre République sont attaquées.

Nous parlons souvent des valeurs de la République. Ces valeurs nous les connaissons tous : la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, à laquelle je voudrais associer une valeur républicaine essentielle : la Laïcité.

La laïcité est pourtant une valeur toujours discutée et souvent détournée, surtout en ce moment pour en faire par certains politiques une sorte de religion d’état : la religion anti-religion.

La laïcité en France peut être définie par 3 points :

- En 1er lieu, la laïcité est une liberté ; liberté de croire ou de ne pas croire et j’ajoute que cette liberté n’est pas limitée à la sphère privée, contrairement à ce que l’on croit, car on peut exprimer ses convictions cultuelles ou culturelles dans l’espace public, dans la limite bien sur où cette expression de la liberté ne porte pas atteinte à l’ordre public.

- 2ieme point qui définit la laïcité : l’indépendance de l’État par rapport aux religions, qui se traduit par la neutralité des élus et des agents de la fonction publique ; mais cette neutralité s’impose aux agents du service public et non aux usagers qui ne sont pas astreints à cette neutralité.

  Et pour finir, la laïcité, ce n’est pas simplement la séparation de l’Eglise et de l’État. A travers nos identités multiples, nos convictions, nos histoires, nos affinités politiques, philosophiques, ou même sportives… nous avons une IDENTITÉ en France, et cette identité, c’est la CITOYENNETÉ car nous sommes avant tout des citoyens, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs.

Au fond c’est que dit la Laïcité :

La Liberté,

L’Indépendance de l’État et du service public par rapport aux religions,

Et la citoyenneté.

Je peux vous assurer qu’à Montrabé, vos élus locaux continueront à jouer leur rôle de garant de la République. Nous faisons vivre et défendons au quotidien les valeurs profondes de notre République.

Mon premier vœu pour 2017 c’est que cette valeur républicaine essentielle qu’est la Laïcité soit mieux intégrée, que l’on puisse enfin cultiver le bien vivre ensemble loin de toute ségrégation ou discrimination.

En attendant que mon vœu se réalise l’état d’urgence est prolongé dans notre pays jusqu’au 15 juillet 2017 et à Montrabé des mesures ont été prises pour accroître la sécurité aux abords des écoles et lors des manifestations.

Notre Police Municipale est mobilisée et nous la soutenons dans cet effort. Ses résultats ont d’ailleurs été soulignés par la Dépêche du Midi pas plus tard que jeudi dernier, avec un article ayant pour titre « l’exception montrabéenne » : l’exemplarité de notre commune y est saluée, avec une baisse de 20% des cambriolages en 2016. Ces résultats, nous les devons notamment au dispositif « Vigilance citoyenne » que nous sommes parmi les 1er à avoir mis en place en 2015 et aux référents de quartier que je remercie vivement.

Je voudrais aujourd’hui rendre hommage au chef de service de la police municipale qui a pris sa retraite au 1er janvier 2017 : Serge CURCURU.

Arrivé à la mairie le 12 mai 1986, Serge Curcuru a occupé successivement les fonctions d’ouvrier de la voie publique, de garde-champêtre, de gardien de police et accède au poste de chef du service de police municipale en 2007.

Pour ces 30 années au service de la commune de Montrabé, il a reçu, en 2016, la médaille vermeil du travail. Au nom de tous les Montrabéens je le remercie chaleureusement pour tout ce temps passé à leur service.

Je vais laisser notre retraité partir tranquille en lui souhaitant une vie toujours rose sous un ciel toujours bleu. Quant à nous, mesdames et messieurs il est temps de nous tourner vers l’avenir, de parler d’espoir et de vous faire percevoir le sens que nous voulons donner à notre action, au service de la commune.

2017 sera une année d’investissements et d’action.

Le principal investissement de ce mandat, qui s’est imposé comme une priorité, concerne les écoles. Il s’agit de l’extension et la réhabilitation du restaurant scolaire, ainsi que le réaménagement de la cour de la Maternelle. Les 125 m² de préfabriqué et la galerie couverte qui relient le restaurant à l’école maternelle seront démolis ainsi que l’auvent en béton au dessus de l’entrée de la cuisine. La cuisine sera agrandie de 70 m² avec création de chambres froides pour optimiser la fabrication des repas sur place. Le restaurant sera transformé en self : pour les élèves de l’école élémentaire au moyen d’une ligne de self traditionnelle avec sensibilisation au tri des déchets. Pour les plus jeunes de maternelle, nous installerons un self avec des îlots adaptés. Un soin particulier sera apporté au traitement acoustique pour la réduction des nuisances sonores. La salle à manger sera agrandie de 70 m² et les 210 m² existant seront entièrement rénovés avec mise en conformité aux normes d’accessibilité. Nos 350 petits écoliers seront ainsi accueillis dans le plus grand confort. Un nouvel Accueil de Loisirs Associé à l’École pour les enfants de la maternelle sera construit en remplacement des préfabriqués. Deux salles d’activités de 60m² et 40m² seront crées avec leurs annexes. Les travaux démarreront en juillet pour se terminer au début de l’année 2018.

Pendant toute la durée des travaux, la salle polyvalente servira de restaurant scolaire pour les élèves de l’école Elémentaire.

Pour ceux de maternelle, la salle de psychomotricité située dans l’enceinte de l’école sera transformée en salle à manger, afin d’éviter les déplacements.

Le montant des travaux est estimé à 1 million d’euros hors taxe et hors honoraires.

Autre chantier, dans le même secteur : nous allons commencer la restructuration du coeur du village, qui se déroulera en plusieurs phases.

La première phase consistera à démolir les anciens ateliers municipaux, situés allée de la gare. Les matériaux qui composent ce bâtiment sont aujourd’hui interdits, et son esthétique amène à conclure à une démolition. Il est prévu de créer sur cet espace un jardin public.

Le parking public jouxtant la passerelle de la gare sera rénové et réorganisé.

Nous prévoyons dans ce jardin un aménagement très élargi du trottoir permettant aux piétons et cycles d’emprunter un cheminement doux qui traversera un bosquet de bouleaux, des parterres de fleurs et une alternance de bandes colorées, végétales et minérales. Une placette aménagée donnera à cet endroit un caractère de convivialité.

Le montant des travaux est estimé à 250 000 € hors taxe et hors honoraires.

Nous poursuivrons bien sûr les actions actuellement en cours pour développer les déplacements en modes doux : études de prolongements de sentiers et de parcours cyclables, notamment pour les collégiens.

Je pense en particulier au cheminement le long du chemin des Crêtes et de la RD70, où la circulation pour les piétons cycles n’est pas encore aménagée, ce qui la rend particulièrement dangereuse.

Les démarches nécessaires amorcées au début de l’année dernière ont d’abouties ; les arrêtés de cessibilité ont été notifiés aux propriétaires et l’ordonnance d’expropriation a été établie par Tribunal de Grande Instance de Toulouse. Nous pouvons donc utiliser les terrains en bordure du chemin des crêtes, ce qui sera fait dès le début de l’été.

La sécurisation de ce parcours sera effective avant la fin de l’année.

Le montant des travaux est estimé à 150 000 € hors taxe et honoraires.

Autre investissement majeur : la réfection du chemin de Mireille.

L’entrée sud de notre commune va faire peau neuve, après les 3 autres entrées, la dernière en date étant l’entrée Nord, avec le chemin de St-Jean.

Ce réaménagement signera l’aboutissement du travail conduit depuis plusieurs années pour faciliter la circulation sur ces axes principaux.

Pour ce projet d’envergure, l’enveloppe budgétaire prévisionnelle dévolue par Toulouse Métropole s’élève à 650 000 € TTC.

Six mois de travaux seront nécessaires.

Une déviation a été mise en place depuis le 10 janvier et jusqu’au 31 mai 2017, afin de faciliter le transit des bus et améliorer la cadence des travaux de voirie. De ce fait le chemin de Mireille est barré à la circulation sauf celle des riverains. La circulation se fait par la rue Pasteur en montant et par la rue Curie en descendant. Ces rues ont été mises en sens unique et des panneaux installés afin de sensibiliser les automobilistes et de limiter la circulation des véhicules en transit.

Les habitants du secteur ont été, au préalable, conviés à une réunion d’information durant laquelle Toulouse Métropole a présenté le projet, répondu aux interrogations et pris note des suggestions.

Sont prévus :

• La réfection des trottoirs ; • La mise en place d’un nouvel éclairage ; • La remise en état du réseau d’eaux usées et pluviales ; • Et un nouveau tracé sécurisé capable d’apaiser la circulation.

Le projet global a été conçu afin de répondre aux objectifs fixés par l’équipe municipale en matière de déplacements, qui visent à offrir aux Montrabéens des parcours agréables et sécurisés.

Comme vous venez d’entendre avec un peu plus de 2 millions d’€ d’investissement, nous contribuons aussi activement à notre échelle au développement économique et au soutien de la croissance.

Mais certains me paraissent inquiets et se posent, à juste titre d’ailleurs, la question du financement.

J’ai moi-même posé la question à mon adjoint aux finances et la réponse fut brève, nette, précise : ‘comme d’habitude !!’

Comme ‘d’Habitude’ à Montrabé c’est :
  Aucune augmentation des taux de fiscalité communale pour la septième année consécutive ;

  Aucun recours à l’emprunt pour le financement des dépenses d’investissement.

Oui Mesdames et Messieurs, nos finances communales sont toujours aussi saines et nous ont permis d’engager les projets prévus pour ce mandat et d’avancer de manière volontariste tout en préservant nos équilibres budgétaires.

La qualité de la gestion et la vision stratégique et financière à long terme constituent des atouts précieux pour surmonter ensemble ces défis avec succès. Et je tiens à remercier chaleureusement les conseillers municipaux et les agents communaux qui chacun dans leurs attributions ont contribués à la bonne gestion de notre budget tout en maintenant un service public de qualité.

Mon deuxième vœu s’apparente à la célèbre phrase de Letizia Bonaparte…. « pourvu que ça dure » !

L’année 2017 sera une année électorale avec les élections présidentielles (23 avril et 7 mai).

Mon objectif est de redonner force à la démocratie en éveillant la conscience civique, notamment chez les jeunes et je leur rappelle que l’un des premiers actes de la vie civique est de voter.

Pour marquer l’importance de cet acte, nous organiserons une cérémonie citoyenne, le 17 mars 2017, dans la salle du Conseil Municipal, durant laquelle les Montrabéens âgés de 18 ans se verront remettre leur 1ère carte électorale.

Puis viendra le temps des élections législatives les 11 et 18 juin 2017. Nous faisons toujours partie de la 2ieme circonscription de la Haute-Garonne et nous avons la chance d’avoir un député sortant qui a toujours su défendre notre circonscription. Pour ma part, mon soutien est déjà acté.

Je formule mon troisième et dernier vœu : que 2017 soit pour notre commune une année heureuse et sereine, que cette année permette à Montrabé d’assurer son développement tout en préservant son exceptionnel cadre de vie.

Je vous renouvelle, à chacun d’entre vous, mes vœux de bonheur de santé et de réussite.

Je souhaite aussi de tout mon cœur qu’en France la solidarité et une dynamique POSITIVE puissent s’installer.

  • Ajouter à Facebook
  • Ajouter à Google
  • Ajouter à Myspace
  • Partager sur Twitter
  • Ajouter à Viadeo
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Live
  • Ajouter à Netvibes
Retour à la page précédente  Haut de page